Conference: Old Routes, New Journeys. Gender, Nation and Religious Diversity at European Pilgrimage Sites

Dionigi Albera participera au colloque « Old Routes, New Journeys. Gender, Nation and Religious Diversity at European Pilgrimage Sites » à l’Université de Radboud, Nijmegen, Pays-Bas, du 1er au 3 juillet 2010.

Programme :
Friday July 2, 2010.

Chair: Henk Driessen
9.00 – 9.15  Willy Jansen. Welcome

9.15-10.00 Willy Jansen: Old Routes, New jouneys. Gender, nation and religious diversity at
European pilgrimage sites. An Introduction.
Discussants: Lawrence Taylor, John Eade, group

10.00 – 10.45  Lawrence Taylor. Pilgrimage, Moral Geography, and Contemporary Religion.
Discussants: Ellen Badone, Dionigi Albera, group

Chair: Ellen Badone
11.15-12.00  John Eade: Home or away? Transnational migration and pilgrimage in
Britain.
Discussants: Catrien Notermans, Eric Venbrux, group

12.00-12.45  Catrien Notermans: Mary and transnational motherhood: African migrants on
pilgrimage to our lady of Lourdes in France.
Discussants: John Eade, Anna Fedele, group

13.00-14.15 Lunch and Garden walk

Chair: Keith Egan
14.15-15.00   Lena Gemzöe: Big, strong and happy. Reimagining femininity on the way to
Compostela
Discussants: Henk Driessen, Judith Samson, group

Chair: John Eade
15.30-16.15   Anna Fedele: Gender, Sexuality and Religious Critique among Mary Magdalene
Pilgrims in Southern France.
Discussants: Willy Jansen, Lena Gemzöe, group

16.15-17.00 Judith Samson: New pro-life activities around the pilgrimage sites of the Black
Madonna of Częstochowa and the Queen of Roses in Heroldsbach
Discussants: Keith Egan, Ellen Badone, group

Saturday July 3, 2010.

Chair: Anna Fedele
9.00-9.45 Henk Driessen: Festivals of Moors and Christians: Celebrating the religious
frontier in Spain.
Discussants: Lawrence Taylor, Keith Egan, group

9.45-10.30 Dionigi Albera: The Virgin Mary, the sanctuary and the mosque. Interfaith

coexistence in a pilgrimage center.

Discussants: Willy Jansen, Henk Driessen, group
Chair: Judith Samson
11.00-11.45 Ellen Badone: Pardons, pilgrimage, and the (Re)construction of identities in
Brittany.
Discussants: Lena Gemzöe, Eric Venbrux, group

11.45-12.30 Brainstorm: New approaches in pilgrimage studies

Chair: Eric Venbrux
14.00-14.45 Keith Egan: Faith of our fathers, face of our mothers – Patrick and Mary in post-
Celtic Tiger Ireland.
Discussants: Catrien Notermans, Dionigi Albera, group

14.45-15.30 Eric Venbrux: A Miraculous Medal to Save Europe?
Discussants: Judith Samson Anna Fedele, group

Chair: Lawrence Taylor
15.45-16.30 General discussion. Publication arrangements.

E-mail: soeterbeeck@fb.ru.nl
Website: http://www.ru.nl/soeterbeeck/

Mémoires, patrimoines et politiques: quand l’histoire s’en mêle

L’ANR Imasud et le programme 4 de l’UMR 6570 TELEMME , « Mobilités des mémoires » organisent leurs rencontres d’été les 24 et 25 juin 2010 à la MMSH (Aix-en-Provence, salle PAF)

PROG ANR 24 – 25 juin2010

Choreography of Sacred Space: State, Religion and Conflict Resolution

Dionigi Albera participera au colloque « Choreography of Sacred Space: State, Religion and Conflict Resolution » à l’Université de Boğaziçi à Istanbul, les 6 et 7 mai 2010.

Programme :

Thursday May 6th

14:00:  Greetings & Opening Remarks:  Professor Yesim Arat, Vice Rector for Academic Affairs

14:30 – 18:00 Theoretical and Comparative Perspectives,

Chair, Karen Barkey

Glenn Bowman, Comparative Perspectives on the Balkans and the Middle East

Anna Bigelow, Sacred Memories, Plural Realities: Remembering and Producing Shared Sacred Spaces

Dionigi Albera, Religious antagonism and shared sanctuaries in Algeria

Mete Hatay, Identity, Ethnic Conflict and Conflicted Heritage in Cyprus

Friday, May 7th

9:00 – 11:15 Anatolia

Chair, Osman Kavala

Robert Hayden, The Byzantine Mosque at Trilye: A Processual Analysis of Dominance, Sharing, Transformation and Tolerance

Rabia Harmanshah, Secularizing the Unsecularizable: A comparative study of the Haci Bektash Veli and the Mevlana Museums in Turkey

Zerrin Ozlem Biner, Re-consolidating the borders between self and other and between self and the state: Ethnographic explorations of past memories and present struggles between Syrian Christians and Kurds at the margins of contemporary Turkey

Tork Dalalyan, Kurds and the Armenians in Eastern Anatolia

11:30 – 13:00 Balkans

Chair, Arzu Ozturkmen

Tijana Krstic, The Ambiguous Politics of “Ambiguous Sanctuaries”: F. Hasluck and Historiography on Syncretism and Conversion to Islam in 15th – and 16th-century Ottoman Empire

Tolga Esmer, A Rebel, a Saint, and a Contested Shrine: The Türbe of the 16th
Century Sheikh Bali Efendi

14:45-16:45 Palestine/Israel

Chair, Elazar Barkan

Wendy Pullan, At the Boundaries of the Sacred, the Reinvention of Everyday Life in Jerusalem’s Al-Wad Street

Rassem Khamaisi, Conflict over Holy Sites in the City: Symptoms of the Conflict in Nature, Images and Type of the City

17:00 – 18:00 Roundtable Discussion

Pèlerinages interreligieux : Les Sept Dormants en Méditerranée

Manoël Pénicaud (IDEMEC – Université de Provence)

Détail de la "Légende Dorée" (© Collection Massignon)
Détail de la "Légende Dorée" (© Collection Massignon/REI)

Le mythe des Sept Dormants, popularisé en occident par la Légende Dorée de Jacques de Voragine, raconte l’histoire de sept jeunes chrétiens ayant refusé de sacrifier aux idoles sous le règne de l’empereur romain Dèce (IIIe siècle). Persécutés, ils se réfugient et s’endorment dans une caverne proche de la ville d’Éphèse où l’empereur les emmure vivants. Or, ils se réveillent miraculeusement 172 ans plus tard, soit en en 449, alors que l’empire est devenu chrétien. Venu à point nommé attester le dogme de la résurrection des corps, le mythe des Dormants se répand alors dans tout le bassin méditerranéen.

Miniature ouïgoure (© Collection Massignon/REI)
Miniature ouïgoure (© Collection Massignon/REI)

L’originalité est qu’on le retrouve explicitement dans la XVIIIe sourate du Coran dite « La Caverne » (Al Kahf). Très populaire, un hadith du Prophète Mohamed dit que : « Celui qui récite la sourate al-Kahf le Vendredi, une lueur sort de sous ses pieds jusqu’à l’horizon céleste, qui le fera resplendir au Jugement, et ses péchés commis entre les deux Vendredis lui seront pardonnés. » Or, selon l’islamologue Louis Massignon, l’extrait de cette sourate elliptique relative aux Gens de la Caverne préfigure – ou configure – ce qu’il appelle l’« Apocalypse de l’islam » dans un article fondateur. La version coranique du mythe se diffuse alors dans tout le monde musulman, de l’Andalousie au Turkestan Chinois en passant par l’Indonésie ou l’archipel des Comores.

Professeur au Collège de France, Louis Massignon (1883-1962) a consacré les dix dernières années de sa vie à l’exploration du mythe des Sept Dormants dans le monde (Islam et Chrétienté). Avec l’aide de nombreux universitaires, il a conduit en effet des recherches « encyclopédiques » qui seront régulièrement publiées dans la Revue des Etudes Islamiques de 1954 à 1963.

Le Caire, inscription des Ahl al-Kahf, cimetière du Moqattam (© Collection Massignon/REI)
Inscription des Ahl al-Kahf, cimetière du Moqattam, Le Caire (© Collection Massignon/REI)

Or, le dépouillement du corpus entier des Sept Dormants dans les archives inédites du « dernier orientaliste » permet de rouvrir le chantier de ces recherches, notamment en Méditerranée. On trouve en effet des « références » matérielles ou immatérielles aux Sept Dormants en Turquie, Syrie, Liban, Jordanie, Egypte, Tunisie, Algérie, Maroc, Espagne, France, Italie et Grèce.

Fragment du tombeau de quatre des Sept Dormants, crypte de l'abbaye Saint Victor, Marseille (© Collection Massignon)
Fragment du tombeau de quatre des Sept Dormants, crypte de l'abbaye Saint Victor, Marseille (© Pénicaud)

Considérés par Massignon comme des figures islamo-chrétiennes majeures, notre recherche consiste à vérifier l’actualité de pratiques dévotionnelles chrétiennes, musulmanes, et/ou mixtes à leur égard en Méditerranée.

Grotte des Saba' Rijal de Sefrou, Maroc, (© Collection Massignon/REI)
Grotte des Saba' Rijal de Sefrou, Maroc, (© Collection Massignon/REI)

Une attention particulière sera portée au site de Séfrou au Maroc, une caverne doublement dédiée aux Sept Dormants (Ahl al Kahf) et au prophète Daniel (où est célébrée une Hiloula), où Massignon et quelques juifs sépharades (dont André Chouraqui, cf. correspondance) ont cherché à instituer un pèlerinage judéo-musulman dans les années 1950. Ce cas particulier concerne pleinement la problématique de la mixité religieuse et le partage des lieux saints qui intéresse plusieurs chercheurs du progamme « IMASUD. Héritages, mémoires et représentations en Méditerranée ».


Louis Massignon, « Les Sept Dormants, Apocalypse de l’Islam », in Analecta Bollandiana, Bruxelles, t. LXVIII, Mélanges Paul Peeters II, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1950, pp. 245-260 ; réédité dans Louis Massignon, Opera Minora, t. III, PUF, Paris, pp. 104-118 ; et dans Louis Massignon, Écrits Mémorables, t. I, Robert Laffont, Paris, 2009, pp. 321-335

Signalons la récente parution des Écrits Mémorables de Louis Massignon, édités sous la direction de Christian Jambet par François Angelier, François L’Yvonnet et Souâd Ayada. Robert Laffont, coll° « Bouquins », 2 vol., 2009

Louis Massignon, « Les Sept Dormants d’Éphèse (Ahl al-Kahf) en Islam et en Chrétienté, recueil documentaire et iconographique réuni avec le concours d’Émile Dermenghem, Lounis Mahfoud, Dr Suheyl Unver et Nicolas de Witt », in Revue des Études Islamiques, Paul Geuthner, Paris, 1954 à 1963.

Nous remercions la famille Massignon de nous avoir donné accès à ce fonds d’archives privées et permis d’en diffuser quelques échantillons documentaires.

Dionigi Albera et Maria Couroucli (dir.), Religions traversées, Actes Sud, 2009